Ergonomie

De nos jours, l'ergonomie est une notion élémentaire lorsque l'on souhaite pérenniser son activité. Certes, cela demande des ressources matérielles, temporelles et humaines mais cette concession permet de gagner en productivité et d'anticiper de nombreux risques. En particulier, des risques liés aux troubles musculo-squelettiques ou TMS. Néanmoins, il n'en a pas toujours été ainsi.

Histoire de l'ergonomie

En effet à partir de la seconde moitié du 20ème, 2 visions s'opposaient. D'une part, il y avait le scientifique Raymond BONNARDEL qui prônait

L'adaptation de l'homme à son métier.

 

C'est à dire qu'il est préférable de faire évoluer la manière de réaliser la tâche par l'individu plutôt que de faire évoluer l'outil de travail. D'autre part, il y avait Jacques LEPLAT, Bernard GUIGUET et Jean-Marie FAVERGE qui défendaient l'approche de

L'adaptation de la machine à l'homme.

 

Ce courant de pensée vise à faire évoluer l'outil de travail pour le rendre compatible aux conditions et contraintes humaines.

Ergonomie bras manipulateur avec ventouse SODILEVE

Ce courant de pensée est aujourd'hui celui pour lequel les experts ont opté pour définir l'ergonomie dans le monde du travail et notamment dans l'Industrie. Concernant ces 3 individus, ce sont des membres fondateurs de la Société d'Ergonomie de Langue Française ou SELF fondée en 1963. Ils font avancer le débat francophone de l'Homme au travail avec la promotion de pratiques, de recherches ou des enseignements sur l'ergonomie.

 

Conditions de l'ergonomie

En premier lieu, l'ergonomie moderne se conçoit à travers les connaissances des caractéristiques physiques, psychologiques et sociales des individus. En effet, c'est à partir de cela que l'on pourra construire un environnement de travail adapté. Notamment, la difficulté est de maximiser le confort et la sécurité de l'opérateur tout en optimisant leur productivité.

Ergonomie manipulateur magnétique SODILEVE

Entre autres, il faut trouver l'équilibre entre le critère de santé de l'Homme et l'optimisation économique de son activité. Si on prend l'exemple de la fatigue au travail, elle peut être subite ce qui en fait une contrainte, un coût pour l'individu. À l'inverse, elle peut être contrôlée et ainsi avoir des répercussions humaines et économiques positives.

 

Les appareils en ergonomie

Nous sommes conscients que le monde professionnel évolue et innove pour adapter les appareils de manutention à l'Homme. C'est pourquoi SODILEVE soutient ces principes en disposant de produits d’assistance à la manutention.