Palonnier à ventouse

Le palonnier à ventouse est une solution de manutention ergonomique qui peut se substituer à la pince mécanique ou au préhenseur magnétique. En effet, cet appareil de préhension permet le transfert de charge plus ou moins lourde tout en conservant une sécurité optimale pour vos collaborateurs.

Comment fonctionne un palonnier à ventouse ?

Tout comme le système de préhension par le vide, le palonnier à ventouse fonctionne en chassant l’air entre la ventouse et la charge à soulever. En fait, il s’agit de créer une différence de pression entre celle de l’atmosphère et celle sous la ventouse. Concernant le palonnier à ventouse, c’est en pressant la ventouse contre la charge que l’on crée un vide. De fait, lorsque l’on tire dessus, le volume sous la ventouse augmente même s’il n’y a plus d’air. Alors, la pression est équivalente à celle du vide tandis qu’à l’extérieur de la ventouse, la pression est au-dessus (de l’ordre 1 013,25 hPa). Pour cela, il est souhaitable que la surface de la charge à adhérer soit lisse et propre. Ainsi, l’air ne pourra pas rentrer et rétablir la même pression de part et d’autre de la ventouse. Ainsi, le palonnier à ventouse dispose d’une version pneumatique, électrique ou mécanique pour créer se vide d’air. De plus, une version automatique est disponible pour programmer le palonnier.

Palonnier-à-ventouse

Quelques caractéristiques du palonnier à ventouse

Il existe différents types de palonnier à ventouse selon la nature de la charge à saisir. Il peut s’agir de charges en

  • verre : fenêtre, vitrages, baies vitrées coulissantes, etc,
  • tôle : découpe de tôle, pliage de tôle
  • béton : chantiers, BTP, éléments préfabriqués
  • bois : panneaux de bois, palettes, meubles, poutres
  • acier : profiles, panneaux, feuilles, poutrelles

De plus, le nombre de ventouses et leurs formes varient selon les besoins et l’environnement. Ainsi, il est possible de manipuler les charges horizontalement ou verticalement selon la position optimale. Concernant la manœuvre des charges, il est possible d’associer le palonnier à ventouse à une potence ou un pont roulant.