2 points d’ancrage

Le palonnier à 2 points d’ancrage est une solution de manutention permettant de stabiliser des charges plus ou moins volumineuses.

Selon les besoins, le palonnier se décline en une version fixe ou réglable.

Concernant la version fixe, le palonnier devra soulever une charge ayant un centre de gravité en dessous de l’anneau de suspension. Si cela est respecté, il faudra également éviter l’inclinaison des élingues qui susciterait des glissements ou des rotations de la charge.

À cet égard, la version réglable peut résoudre les difficultés liées aux différentes formes que peut avoir une charge. Si la charge est trop petite par rapport à la taille du palonnier, il suffit de régler la distance par rapport au centre de gravité pour avoir des élingues verticales.

Ainsi, il est possible de travailler dans des conditions plus complexes en adaptant les appareils à l’environnement. De fait, la forme du palonnier est très variable puisqu’il existe des modèles à 3 points de levage ou à 4 points de levage. La composition du palonnier existe en acier galvanisé ou en aluminium. Concernant le premier, il permet principalement de soulever des charges lourdes allant jusqu’à 10 000 kg. Dans l’autre cas, la composition en aluminium permet d’avoir une structure légère facilitant le travail du palan. Dans tous les cas, le palonnier respecte la norme NFE 52210 qui garantit la sécurité lors de l’action de levage.

Description

Palonnier à 2 points d’ancrage en acier

  • Capacité de levage entre 1000 et 10 000 kg
  • Portée des profils allant de 0,5 à 6 mètres

Palonniers à 2 points d'ancrage réglable en acier SODILEVE

Palonnier à 2 points d’ancrage en aluminium

  • Capacité de levage entre 125 et 2 000 kg
  • Portée des profils allant de 1 à 6 mètres

Palonniers à 2 points d'ancrage réglable en aluminium SODILEVE