Ponts, Palans, … : Tout savoir sur les appareils de levage.

Les appareils de levage sont très importants dans les entreprises manipulant des charges lourdes ou encombrantes. Pour bien comprendre ces appareils, laissez nous vous expliquer leur fonctionnement et leur utilité pour les industries.

Pour commencer, qu’est-ce qu’un appareil de levage ?

Un appareil de levage est une machine qui, avec ses équipements, intervient dans le mouvement vertical puis horizontal d’une charge. Il peut être contrôlé par une ou plusieurs personnes voulant déplacer cette charge.

Maintenant que nous avons vu la définition d’un appareil de levage, intéressons nous aux types de déplacement. En effet, il existe deux manières de déplacer une charge :

  • Premièrement, on peut déplacer des charges par dessus (levage). Les crochets ou les outils de préhension suspendent la charge. En effet, la charge peut être déplacée avec l’intervention d’une poussée latérale ce qui lui donne un avantage d’un point de vue ergonomique.
  • Deuxièmement on peut déplacer des charges par en-dessous (élévation). On dit que la charge est soutenue ou portée à l’aide d’une fourche ou d’une plateforme.
Maintenance sur Palan haute capacité - 26 Tonnes - Changement du câble et réalisation de la boucle - 2 - SODILEVE

Selon la charge à soulever, nous n’utiliserons pas la même technique de déplacement. Ici, nous nous intéresserons exclusivement aux appareils de levage.

Différents appareils de levage pour différentes charges.

Palans électriques ou pneumatiques, ponts, potences palonniers ou encore portiques, il existe énormément de machines qui aident à la manipulation de charges. Cependant, tous ces appareils ne fonctionnent pas de la même manière.

Ponts et systèmes de manutention aérienne.

Ces appareils vont servir pour tous types de charges, qu’elles soient légères, lourdes, longues ou volumineuses. Sa particularité se trouve dans son mouvement. Les ponts seront utilisés pour des levages de charges suivant un mouvement de translation. C’est à dire que la charge pourra être déplacée linéairement.
Ensuite, il est important de connaître ses besoins afin de choisir le type de pont qui correspond le plus à l’utilisation que nous voulons faire.

Les ponts manuels vont être utilisés pour transporter des charges dans une direction fixe sur une portée limitée (jusqu’à 16 mètres). Les ponts roulants eux vont être utilisés pour lever des charges lourdes et volumineuses. Ainsi le point fort des ponts roulants est qu’ils permettent de transporter de grandes charges en un minimum d’efforts.
Il est important d’anticiper la charge à déplacer mais également la distance à parcourir pour dimensionner et choisir l’appareil le mieux adapté.

Pont

Les palans

Les palans sont des appareils de levage, à système démultiplicateur, permettant de déplacer des charges verticalement et/ou horizontalement et d’exécuter certaines manœuvres. Ils s’adaptent à tous types de supports comme par exemple les ponts ou encore les potences. Il existe plusieurs catégories de palans qui, comme pour les ponts, s’adaptent aux charges à soulever.

Par exemple, nous avons les palans à chaines manuels qui respectent la norme ATEX. Il y a aussi les palans à chaines électriques qui permettent de porter des charges moyennes. Pour les charges plus importantes, nous avons les palans à câbles. Nous avons également les palans à sangle qui sont conçus pour travailler dans un milieu hygiénique (comme le secteur de l’agroalimentaire par exemple) car ses sangles sont résistantes à l’humidité.

Tous ces palans permettent de couvrir un grand nombre de charges différentes. Associés aux ponts, les charges que vous aurez à transporter ne seront plus un problème.

Les potences

Nous avons parlé des ponts et de leurs mouvements de translation. Cependant si l’on veut déplacer une charge suivant un axe de rotation, les ponts ne serviront à rien. Dans ces cas là, les potences sont la solution.
Comme pour les ponts, elles permettent de déplacer des charges verticalement et horizontalement et peuvent être associées à des palans. L’avantage des potences se trouve dans leur mouvement. En effet, elles tournent sur un axe vertical selon des angles divers. Ceci évite donc l’encombrement de l’espace de travail.

Tout comme les ponts et les palans, il existe plusieurs types de potences en fonction de son utilisation. La potence murale est adaptée au travail individuel afin d’organiser son espace de travail. Nous avons quasiment la même utilisation avec la potence à colonne à l’exception que celle-ci peut s’utiliser à l’extérieur. La potence articulée permet de porter des charges suivant un mouvent plus complexe (car elle est composée de deux bras articulés). Pour finir la potence en aluminium sera utilisée dans les environnements corrosifs car elle est inoxydable. De plus, il s’agit d’un matériau léger.

Potence

Les portiques d’atelier

Pour finir il existe un autre type d’appareil : les portiques d’atelier. Ils ressemblent fortement aux ponts précédemment évoqués. Cependant ils ne vont lever la charge qu‘à hauteur d’homme. Comme pour les palans, les ponts et les potences, il existe plusieurs catégories de portiques.

On peut distinguer deux principaux types de portiques. Il y a les portiques profil creux qui vont permettre de déplacer des charges pouvant atteindre 2000 kg. Pour les charges plus lourdes, les portiques profil en I seront plus adaptés car ils peuvent soulever jusqu’à 5000 kg. De plus, ils sont équipés de roues pivotants, ce qui les rendent très mobiles.

Portique d'atelier

Pour toutes autres informations concernant tous nos appareils de levage, vous pouvez nous contacter par téléphone au 05.49.61.51.67 ou via notre formulaire de contact. N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux. SODILEVE est présent sur FacebookTwitterLinkedin et YouTube.